In Memoriam: Ara Güler 'L’oeil d’Istanbul'

In Memoriam: Ara Güler 'L’oeil d’Istanbul'

istanbul, turquie, 1954 by ara güler

Ara Güler

Istanbul, Turquie, 1954

Saturday, September 10, 2011Saturday, November 5, 2011


Paris, France

In Memoriam: Ara Güler 'L’oeil d’Istanbul'
10 septembre - 5 novembre 2011

Ara Güler - le « Henri Cartier-Bresson turc » selon le bel hommage que lui rend son ami Marc Riboud – est un amoureux de son pays, la Turquie, et de sa ville, Istanbul.

Ses premiers travaux réalisés sur les rives du Bosphore dans les années 1950 témoignent du dynamisme croissant de la ville. Dans le détroit, le trafic est intense, et les marchandises, volumineuses. Sur les flots, d’imposants paquebots chahutent les petites embarcations de pêcheurs.

Enveloppées de brouillard et de mélancolie, les photographies d’Ara Güler se nourrissent de références littéraires, picturales, cinématographiques – Federico Fellini, Elia Kazan, Orson Welles comptaient parmi les nombreux amis du photographe.

Le témoignage photographique d’Ara Güler, « l’oeil d’Istanbul », est aujourd’hui entré dans le patrimoine de la ville.