Galerie Guy Bärtschi

Fabian Marti 'WAHE!'

Fabian Marti 'WAHE!'

muscles ceramic egoicks sunsets by fabian marti

Fabian Marti

Muscles ceramic egoicks sunsets, 2013

Price on Request

Tuesday, March 25, 2014Friday, May 16, 2014
Opening Reception: Tuesday, March 25, 2014, 6 p.m. (EST)

Route des Jeunes 43, Allée G
Carouge, 1227 Switzerland

Fabian Marti 'WAHE!'
Exposition du 25 mars au 16 mai 2014
Vernissage le 25 mars 2014 à partir de 18h00, en présence de l’artiste


La Galerie Guy Bärtschi est heureuse de présenter pour la première fois les œuvres de Fabian Marti, l’un des artistes suisses les plus importants de sa génération, originaire de Fribourg, qui vit et travaille actuellement à Zurich.

Les œuvres de Fabian Marti oscillent entre formes géométriques et références à la vanité du monde. Ici, la tapisserie fréquente l’installation et les photographies. La poterie, technique ancestrale utilisée depuis plusieurs années par l’artiste, se décline en vases qui décrivent souvent un mouvement perpétuel, en spirale. Ces formes obsessionnelles convoquent l’hypnose et les effets d’optique tout en rappelant des disques qui renfermeraient une musique secrète et magique. La nature n’est pas absente de l’univers artistique de Fabian Marti qui cherche à communier au mieux avec l’essence de celle-ci. Pour cela, des constructions éphémères dressent des habitations que les artistes peuvent investir ; TwoHotel-Project, structure en bois construite sur la plage de Bahia au Brésil, se réfère au One Hotel d’Alighiero Boetti édifié à Kaboul dans les années 1970. La construction brésilienne, très simple, structurée au minimum, permet ainsi à deux artistes d’y résider et d’y travailler. Dernièrement, une exposition du CentrePasquArt de Bienne a été consacrée à cette pièce, tout en présentant d’autres travaux de Fabian Marti ainsi que des œuvres que l’artiste a reçues en échange de la part de différents artistes.

Cherchant à pénétrer le subconscient, l’artiste s’intéresse encore aux substances naturelles permettant de pénétrer celui-ci et de perdre le contrôle de soi. Il livre ainsi des photographies poétiques de champignons magiques qui émergent mystérieusement de l’obscurité alentour.

Les matériaux artistiques utilisés par Fabian Marti se déclinent et s’assemblent pour former des constructions imposantes à l’image de l’installation The Summit of It présentée à la Biennale de Venise de 2011, à l’intérieur de laquelle le public pouvait découvrir la vidéo Sun Oh! réalisée en Inde, célébration de la nature et du soleil. Dans ces mises en scène, le lieu d’exposition peut être totalement investi par des constructions compliquées alors que l’artiste cherche encore à briser les traditionnels accrochages des œuvres aux murs. L’espace invite alors le public à pénétrer cet univers artistique particulier.




Fabian Marti 'WAHE!'
Exhibition from March 25 until May 16, 2014
Opening on March 25 2014, from 6pm, in the presence of the Artist


This is the first exhibition at Galerie Guy Bärtschi of works by Fabian Marti, young Swiss artist, born in Fribourg and living and working in Zurich.

Fabian Marti’s work oscillates between geometric shapes and references to the vanities of life, exploring different techniques. His works span from tapestry to installations and photograms while ceramic, an ancient technique which the artist has used since years, is declined into vases forming perpetual spirals. Black and white helixes create powerful, hypnotic optical effects resembling the turning of a record, playing a silent, magical music. Nature is never absent from the artistic world of Fabian Marti; he seeks to communicate on an instinctive level with the essence of nature itself. In this light, he developed ephemeral constructions where artists can stay over such as the TwoHOTEL-Project, a wooden structure built on the beach of Bahia in Brazil, similar to the One Hotel by Alighiero Boetti which was erected in Kaboul in the 1970s. The Brazilian construction, very simple and minimalist, provides accommodation and working space for up to two artists. Recently, an exhibition at the CentrePasquArt in Bienne was dedicated to this work while presenting other pieces by Fabian Marti and also works that the artist received in exchange from other artists.

Through exploration of the subconscious, the artist is also interested in natural substances that enable him to visit and lose control in the subconscious. A state that he attempts to reproduce for the viewer to see in poetical pictures of magical mushrooms that appear mysteriously from the surrounding darkness.

Fabian Marti uses a wide variety of artistic materials to create imposing constructions such as the installation The Summit of It presented at the 2011 Venice Biennale, inside which the public could view the video Sun Oh! a celebration of nature and the sun filmed in India. As the artist rules out traditional hanging of art works on the walls, the exhibition space is fully occupied with complicated constructions creating an inviting, singular artistic universe waiting to be explored by the public.