Yoshihiko Ueda

Yoshihiko Ueda

materia no.5 by yoshihiko ueda

Yoshihiko Ueda

Materia No.5

Price on Request

materia no.3 by yoshihiko ueda

Yoshihiko Ueda

Materia No.3

Price on Request

m. sea no.25 by yoshihiko ueda

Yoshihiko Ueda

M. Sea No.25

Price on Request

m. sea no.7 by yoshihiko ueda

Yoshihiko Ueda

M. Sea No.7

Price on Request

m. river no.3 by yoshihiko ueda

Yoshihiko Ueda

M. River No.3

Price on Request

m. river no.2 by yoshihiko ueda

Yoshihiko Ueda

M. River No.2

Price on Request

quinault no.1 by yoshihiko ueda

Yoshihiko Ueda

Quinault No.1

Price on Request

quinault no.39 by yoshihiko ueda

Yoshihiko Ueda

Quinault No.39

Price on Request

Thursday, November 14, 2013Thursday, December 5, 2013


Paris, France

Yoshihiko Ueda

14 novembre - 5 décembre 2013
Galerie taménaga France

lundi - samedi : 11h - 19h

Les photographies sélectionnées permettront aux visiteurs de découvrir les œuvres les plus représentatives de l’artiste : en particulier les photographies emblématiques issues des séries sur le thème des forêts : Quinault, Materia et M. River, mais aussi la série complète M. Sea qui vient d’être présentée par le Musée Guimet des Art Asiatiques (Paris), dans le cadre de l’exposition L’Art de Rosanjin (3 juillet / 9 septembre 2013).

Yoshihiko Ueda est né en 1957 à Hyogo au Japon. Adolescent, il découvre sa vocation lorsque sa sœur lui offre son premier appareil photographique. Il abandonne les études de Droit qui devaient le conduire au métier d’avocat et entre au Visuel Art College (Osaka) dont il sort diplômé.

En 1982, après avoir étudié et travaillé auprès des photographes japonais les plus réputés (Masanobu Fukuda, Taiji Arita), il décide de prendre son indépendance.

Yoshihiko Ueda débute sa carrière à la télévision, par la réalisation de films publicitaires, puis au cinéma et enfin dans la photographie de mode où il rencontre un immense succès national qui le libère des contraintes et lui permet de s’adonner librement à son Art.

Les premières expositions consacrées à Yoshihiko Ueda ont d’abord lieu au Japon, puis aux Etats-Unis et au Royaume-Uni. Dans un premier temps, Ueda se consacre au portrait, puis au nu, à la nature morte, pour aboutir au paysage. Les paysages de Ueda, qui seront exposés à la Galerie Taménaga révèlent sa grande sensibilité, l’attention qu’il porte aux détails et qui se traduit par l’intensité qu’il insuffle à son œuvre.

Ueda a reçu les plus prestigieux prix de photographie. Ses œuvres sont conservées dans les musées à travers le monde et dans les plus grandes collections privées.