Galerie Daniel Templon

JEAN-MICHEL ALBEROLA

JEAN-MICHEL ALBEROLA

Saturday, April 12, 2014Saturday, May 31, 2014

30 rue Beaubourg (entrance in courtyard)
Paris, France

JEAN-MICHEL ALBEROLA
APRIL 12 - MAY 31, 2014
OPENING ON SATURDAY, APRIL 12, 2014 FROM 12PM TO 8PM

Jean-Michel Alberola, who has been represented by Galerie Templon for over thirty years, is back at the Impasse Beaubourg space with an exhibition featuring oils on canvas, works on paper, mural paintings and neon sculptures.
A leading and genre-breaking figure on the French art scene, Jean-Michel Alberola seeks to create protean works that move seamlessly between conceptual, abstract and figurative art. Paintings, gouaches, sculptures, artists’ books and films represent the different facets of his quest.
Jean-Michel Alberola favours a working method based on fragmentation and superimposition, combining words with the language of shapes. Fragments of bodies or geographies linked to ambiguous statements and commands turn his works into philosophical conundrums. The question of perception and the role played by the artist and by painting predominates. The artist adopts a humorous and poetic approach in his commitment to asking wider questions, mixing artistic deliberations with political and social questioning.
Born in 1953, Jean-Michel Alberola made his name in the early 1980s with the return of figurative art and Cultivated Painting. His artwork has been on display at the Musée du Louvre in Paris (2005), Musée d’Art Moderne in Saint-Etienne, Musée des Beaux-Arts in Nancy (2008), Bibliothèque Nationale de France (2009) and Maison Hermès in Tokyo (2009). His latest film, Koyamaru, portraying a remote village in rural Japan, was shown on the Arte television channel in 2011. His work has recently been featured in a variety of exhibitions including Mathématiques, un dépaysement soudain at the Cartier Foundation, Néons at La Maison Rouge and Les Maîtres du désordre at the Musée du Quai Branly (2012) as well as Les Aventures de la vérité at the Fondation Maeght in 2013.
The Palais de Tokyo is holding a major retrospective of his work in 2015.




JEAN-MICHEL ALBEROLA
12 AVRIL - 31 MAI 2014
VERNISSAGE LE SAMEDI 12 AVRIL 2014 DE 12H À 20H

Jean-Michel Alberola, représenté depuis plus de trente ans par la Galerie Templon, propose à l’Impasse Beaubourg une exposition réunissant huiles sur toile, œuvres sur papier, mur peint et sculptures en néon. Figure inclassable de la scène artistique française, Jean-Michel Alberola poursuit une œuvre protéiforme qui navigue entre conceptualisme, abstraction et figuration. Peintures, gouaches, sculptures, livres d’artistes, films en sont les différentes facettes.
Jean-Michel Alberola travaille par morcellement et superpositions, associant la parole au langage des formes. Fragments de corps ou de géographies alliés à des énoncés ou injonctions ambigües recomposent ses œuvres en rébus philosophiques. La question du regard, du rôle de l’artiste et de la peinture y est prépondérante. Avec humour et poésie, l’artiste fait acte d’engagement en mêlant aux réflexions artistiques des questionnements politiques et sociaux.
Né en 1953, Jean-Michel Alberola s’est fait connaître au début des années 1980 par le retour à la figuration et la « peinture cultivée ». Ces dernières années, ses œuvres ont été présentées au Musée du Louvre (2005), au Musée d’Art Moderne de Saint-Etienne et au Musée des Beaux-Arts de Nancy (2008), à la Bibliothèque Nationale de France (2009), à la Maison Hermès de Tokyo (2009). Son dernier film “Koyamaru” consacré à un village retiré du Japon rural a été diffusé sur Arte en 2011. Récemment on a pu voir son travail dans le cadre de l’exposition “ Mathématiques, un dépaysement soudain” à la Fondation Cartier, «Néons » à la Maison Rouge et “Les Maîtres du désordre” au Musée du Quai Branly (2012) ainsi qu'à la Fondation Maeght dans "Les Aventures de la vérité" en 2013.
Le Palais de Tokyo lui consacrera une grande rétrospective en 2015.