Galerie Praz-Delavallade Home Artists Exhibitions Art Fairs Inventory Gallery Info

 Back To Current Exhibitions   

Ry Rocklen 'A Living'    Feb 8 - Mar 29, 2014

Untitled
Ry Rocklen
Untitled, 2014
 
  
View :    Current Exhibitions   Past Exhibitions   Future Exhibitions      
 
La galerie Praz-Delavallade est heureuse de présenter la première exposition personnelle de Ry Rocklen (né en 1978) en France.

À travers ce nouveau corpus d’oeuvres présenté dans « A Living », Ry Rocklen poursuit son travail d’alchimiste, qui consiste à transformer et réanimer des objets abandonnés. C’est dans la rue, les décharges, les brocantes et les thrift stores de Los Angeles que l’artiste va chercher ces objets qui deviendront oeuvres. Avec ses gestes délicats et néanmoins plein d’excentricité, il réussit à leur insuffler une seconde vie, plus poétique.

Un annuaire plaqué or, une chaise constituée de trophées, un pneu dégonflé en bronze, un mur hérissé de poils, un fauteuil inclinable en faux marbre et une série de vêtements moulés en porcelaine forment un ensemble que Rocklen considère comme le portrait de la classe moyenne américaine des années 1990.

Ry Rocklen charge ses sculptures de symbolisme et de poésie, et joue avec leurs caractéristiques formelles comme le poids et l’échelle : opposant souvent le géant au minuscule, ou les poids-lourds aux poids-plumes. Tout en conservant l’aspect général de ce classique de l’ameublement américain qu’est la Recliner Chair, la signification du fauteuil miniature est modifiée par ses proportions réduites de moitié : le « Mini Recliner », de fait un fauteuil pour enfant, stigmatise une accoutumance à un mode de vie sédentaire dès le plus jeune âge. De même, le rêve absurde de vouloir un jour posséder un Hummer représenté par le pneu dégonflé, ou la contrainte quotidienne du rasage symbolisée par les poils de barbe qui ont été agrandis et transplantés sur cette cloison maintenant intitulée « Five O’Clock Shadow », sont toutes deux révélatrices des déceptions et routines liées à un certain mode de vie.

Ce que Ry Rocklen parvient à nous montrer n’est pas pour autant déprimant : alors que toutes ces connotations culturelles sont présentes et recherchées, c’est l’essence et l’âme de chaque objet qu’il cherche à faire ressortir. Ry Rocklen a développé un langage lyrique qui lui est propre; une originalité qui est à souligner compte tenu des nombreux artistes qui ont utilisé l’objet-trouvé dans leurs oeuvres. Plutôt que de se concentrer sur les questions théoriques soulevées par Duchamp, Rocklen cherche à éclairer la singularité inhérente à chaque ready-made : ce n’est qu’une fois dans l’atelier qu’il prend ses décisions, de manière spontanée et en réaction directe aux matériaux qu’il transforme. Ses sculptures sont vivantes et animées, imprégnées de ce sens du jeu et de sa façon de voir les objets déchus de nos sociétés occidentales de manière quasi-mystique et à travers des yeux d’enfant.

Ry Rocklen vit et travaille à Los Angeles. Son travail a été exposé dans de nombreuses expositions internationales, notamment dans “Murmurs. Recent Contemporary Acquisitions” au LACMA, Los Angeles (2013-2014); “Made in LA” au Hammer Museum, Los Angeles (2012); “Nothing Besides Remain”, LAND, Marfa (2011); “ZZZ’S”, Visual Arts Center, The University of Texas (2010); la Whitney Biennial de 2008 ou encore “Red Eye”, Rubell Family Collection, Miami (2006). Rocklen est né en 1978 et a obtenu son diplôme à l’UCLA.

artnet—The Art World Online. ©2014 Artnet Worldwide Corporation. All rights reserved. artnet® is a registered trademark of Artnet Worldwide Corporation, New York, NY, USA.