Evsa Model 'Première vue'

Evsa Model 'Première vue'

Wednesday, March 10, 2010Saturday, April 10, 2010


Paris, France

'Première vue', peintures d’Evsa Model
xposition du 11 mars au 10 avril 2010.
Vernissage mercredi 10 mars 2010 à partir de 18 heures.

La galerie Grâce à la redécouverte récente de ses tableaux, la galerie baudoin lebon a le plaisir de vous présenter une Première vue des peintures d’Evsa Model, peintre important des années 50 aux Etats-Unis. Le travail d’Evsa Model, peu ou pas connu en Europe est exposé pour la première fois à Paris à la galerie baudoin-lebon. Né en 1901 à Vladivostok en Sibérie, Evsa Model parvient à rejoindre Paris en 1922 après un long voyage à travers la Chine, le Japon et l’Europe, échappant ainsi à l’enrôlement dans les les troupes du tsar.

Il ouvre une librairie-galerie à Paris, 90 bvd du Montparnasse, qu’il devra fermer pour raisons économiques en 1932-1933. En 1932 il rencontre Lisette Model. Ils se marient en 1936 et partent aux Etats-Unis en 1938 où ils resteront définitivement. Tombés littéralement amoureux de New York ils découvrent et participent à la scène artistique new-yorkaise. En 1945, Evsa Model expose à la galerie Rose Fried à New York. Le galeriste Sidney Janis, qui publia « Abstract and Surrealist Art in America, » ou le photographe André Kertesz font partie de leur cercle d’amis. S’en suivra une exposition en 1948 à la galerie de Sidney Janis à New York. Evsa Model meurt en 1976, méconnu du grand public. La galerie baudoin lebon acquiert en 2009 un nombre important de tableaux d’Evsa Model contribuant ainsi à la redécouverte de cet artiste majeur pour l’histoire de la peinture.

Le travail d’Evsa Model se fonde sur une approche de la palette chromatique originale et très large. Inspiré par Mondrian et de Chirico, Evsa Model se détache cependant de cette abstraction linéaire et métaphysique, en intégrant des éléments figuratifs qui lui sont propres et en intégrant le thème de la ville, de la métropole. Ses couleurs pures sont éclatantes et l’interprétation des formes et des volumes chez Evsa Model devient un langage plastique et poétique empreint d’une solitude, celle de l’homme face à la ville immense, face à l’univers immense, dont il saisit la vibration, et dont il nous donne un formidable aperçu.

Un livre est publié à cette occasion aux éditions Norma : Evsa Model, peintre américain de Marianne le Pommeré. Préface de Serge Lemoine.